Archives de catégorie : bugs

Bugs constaté à un instant donné sur une application.

Putty qui se bloque régulièrement, avec des tunnels

Ca faisait un moment qu’une session PuTTY contenant des tunnels SSH se bloquait aléatoirement.
J’ai réglé le problème en :
– désactivant « Disable Nagle’s algorithm (TCP_NODELAY option)
– activant « Enable TCP keepalives (SO_KEEPALIVE option) avec un keepalive de 30 secondes.

Voilà plusieurs semaines que je tourne enfin avec ça sans que PuTTY ne se viande (freeze) lamentablement.
Si ça peut resservir.

options putty

options putty

CIFS VFS: No response for cmd 50 mid xxx

Sur une machine Debian Squeeze virtualisée, kernel 2.6.28, depuis quelques jours, une tonne de messages type Oct 18 00:20:59 mamachine kernel: [1870080.158744] CIFS VFS: No response for cmd 50 mid 10251. Au-delà des messages, toutes les manipulations de fichiers sur des partages Samba fonctionnaient curieusement : transferts de fichiers interrompus, créations de répertoires quand ça voulait etc.

Sur Internet, on trouve de la prose indiquant que ça peut se régler en désactivant le « Opportunistic Locking », concrètement en faisant un echo 0 > /proc/fs/cifs/OplockEnabled bien bourrin, moyennant une vague perte de performance (je n’ai pas mesuré).
Ca n’aura pas suffit.

Comme j’ai vu passer, il me semble, des mises à jour samba il y a peu de temps, ça sentait la modif récente (chez MS, ou pas et répercutée dans Samba) et le kernel un peu trop vieux pour que tout ça marche bien. Résultat, après une mise à jour du noyau en 2.6.39 (backport), en mettant tout de même le « OplockEnabled » à 0 (j’avoue que je n’ai pas testé sans), le problème a disparu.

Un copain me souffle de mettre fs.cifs.OplockEnabled=0 dans /etc/sysctl.d/local.conf plutôt que l’éternel echo 0 > /proc... dans le rc.local.

Freebox V6 1.1.0 – téléphonie – attention ça galère, mais y’a une solution

Ce matin, nouvelle mise à jour de la freebox V6. Au programme officiel, plein de corrections sur la téléphonie (LE truc qui intéresse un cabinet médical dont je m’occupe). Après les déboires pas possibles de la téléphonie début 2011 (j’aurais bien tué un développeur ou 2), c’était à peu près stable depuis plusieurs mois.
Avec un répondeur sur la prise téléphonie derrière la freebox et 2 DECT finalement « associés » à la freebox et pas à leur base d’origine, filaire, ça marchait à peu près. Il ne fallait que composer 3 fois les numéros pour que ça passe.

Ce matin, mise à jour donc, en priant (mais j’aurais dû attendre, comme d’hab). Et là : tu reçois les coups de téléphones, mais quand tu composes, pas de sonnerie, mais ça sonne chez le destinataire et dès qu’il décroche ça coupe….
Une crise de nerfs plus tard + rererereboot de cette bouse + « désassociation » + réassociation + test de la base DECT filaire, pas mieux.
Donc maintenant, j’ai compris, je me rue vers leur système de bugtracking et hop, un mec a loggué le même incident et un type a trouvé une solution qui n’explique rien mais qui marche, confirmé par plusieurs dont moi.

Il faut donc activer (si pas déjà fait) votre répondeur et autres fonctions depuis l’interface de gestion « www.free.fr / mon compte », sauvegarder, désactiver tout ça et sauvegarder à nouveau. Inutile, pas logique, débile, mais ça marche.
Comme je disais sur le site des bugs : « Bon c’est super hein, je peux enlever des dB machin truc à ma freebox et me pinouiller de qqs ko/s, mais pour téléphoner, faut aller sur ce site pour savoir faire. clap clap clap. »

libdbd-oracle-perl sur Debian

J’ai besoin du module Oracle pour PERL. Fastoche, c’est le paquet « libdbd-oracle-perl ».
Manque de bol, il dépend d’un paquet virtuel (qui n’existe pas, rapport aux licences non-libres, Debian, et toute cette philosophie). Ledit paquet est « oracle-instantclient-basic ».

Pas de problème me direz-vous, c’est le genre de trucs qui traîne chez Oracle.
Oui oui, d’ailleurs je décris son installation dans un précédent article. Dommage, le paquet ainsi installé est nommé « oracle-instantclient11.1-basic » et non « oracle-instantclient-basic ».

Après un peu de Google, n’arrivant pas à forcer l’installation sans respecter la dépendance, j’ai choisi d’installer le module DBD::Oracle (de son petit nom) à la main depuis CPAN (la base des modules PERL pour les autistes adorant PERL < --- troll). Et là encore, c'est douloureux. Je décris donc ici en bref les commandes à taper pour que ça se fasse tout seul. Je considère que la doc mentionnée ci-dessus a été suivie, donc vous avez un client Oracle fonctionnel testé avec SQLPlus par exemple. Let's go. Continuer la lecture

Pidgin 2.6.1 & OpenFire (Jabber) 3.6.* => bug

Ca peut resservir à d’autres je pense.
Depuis mon passage en Pidgin 2.6.1 (version portable, sous windows), la connexion au serveur Jabber OpenFire 3.6.4 (sous Debian) ne marchait plus, voire faisait planter Pidgin.

Le fix est décrit ici, il faut remplacer votre libpurple.dll par celle-ci. En attendant un repackaging officiel (de Pidgin je suppose, pas d’OpenFire).

Problème d’installation du KB951847 ou du Pack linguistique x86 de .NET 3.0 (KB923416)

Je n’ai vu cela que sur des serveurs Windows 2003, mais sait-on jamais.
Lorsque systématiquement se plante l’installation de la mise à jour KB951847 (« Module linguistique x86 Microsoft .NET Framework 3.5 Service Pack 1 (KB951847) »), il faut d’abord installer le .NET 3.5 SP1 – c’est ça qui manque. Merci la gestion des dépendances à la Microsoft. Continuer la lecture

Windows et les alias (CNAME)

On continue dans la série des articles Windows sur mon blog où autrefois, je parlais de Linux 🙂
Bon, trève de plaisanterie, j’ai voulu installer des imprimantes sur un alias de serveur, genre \\mon_serveur_d_impression, quelle que soit la machine utilisée réellement, disons \\vraisrv1.
L’objectif est de rendre transparente la conf sur les postes, si on décide de bouger les imprimantes ; et éviter de se payer une grosse reconfig de tous les PC…

Je vous décris la manip en tenant compte du bug Microsoft qui va avec (ou de la feature de sécurité, appelez ça comme vous voulez). Continuer la lecture

IE « runonce3.aspx » qui déconne

J’ai eu un PC dont le IE7 déconnait au lancement, il partait sur l’URL bien connue de « runonce.msn.com/blabla/runonce3.aspx » qui doit activer ou remonter je ne sais quelle info vers Microsoft.
Problème, la page « plantait ». Voici comment le résoudre en base de registre. Continuer la lecture