J’ai fait pété la PS3. Vive Linux.

closeCet article a été publié il y a 10 ans 6 mois 1 jour, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Et hop, j’ai lâchement profité d’amis s’étant cotisés pour ma décennie passée pour faire péter la TV qui va bien (full hd etc). Et comme Sony faisait une offre pour une PS3 packagée avec une TV de chez eux, j’ai fait pété la PS3 avec. Le tout dans l’espoir de remplacer mon lecteur de DVD, mon jukebox Rapsody (RSH-100) et de gratter au passage un lecteur blu-ray (une PS3 quoi), le tout en un seul périphérique.

Et évidemment, d’installer Linux dessus… car j’avais entendu dire que c’était possible. Pourquoi Linux sur une PS3 ? pour potentiellement lire les fichiers que la PS3 ne saurait pas lire (OGG, XVID, MKV…) et pour avoir un « PC de salon » (Internet, mail, jabber etc) en 1920*1080 sur 40 pouces. Baaaaaaave….

Enfin, l’idée est d’utiliser aussi un « serveur multimédia » (une appli DLNA quelconque) pour accéder à quelques fichiers multimédias à distance sur un PC windows.

(Apparement, on peut aussi jouer avec une PS3, faudra que je me renseigne ;P

Alors, je vais pondre très prochainement plusieurs billets sur ce blog concernant la PS3.

Je livre juste 2 remarques dès à présent :

1) N’upgradez pas le firmware de la PS3 – sauf si un jeu vous force à le faire (tant pis pour vous). Plus il est bas, moins vous aurez d’emmerdes sous Linux. C’est un peu la même logique que pour une PSP. En bon gros boulet, j’ai upgradé avant de réfléchir et je suis passé de 1.96 à 2.10 et je le regrette. M’enfin bon, je m’en suis sorti quand même côté Linux/PS3, c’est juste plus chiant. En 1.96, ce serait passé comme une lettre à la poste (quand il n’y a pas grève).

2) Toutes les docs que vous pourrez trouver sur le web sont généralement assez approximatives et limitées à un cas particulier (tel firmware, telle config gnagnagna). J’essaierai de dépasser ce cadre.

Et si vous êtes trop impatient, lisez les sites ci-dessous, c’est là que j’ai trouvé la plupart des informations pour débugger :
http://psubuntu.com/
http://linux.yes.nu/PS3Ubuntu/
+ 2/3 autres sites qui vous expliquent comment créer la partition pour Linux et booter dessus.

3 réflexions au sujet de « J’ai fait pété la PS3. Vive Linux. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *