Archives par étiquette : imap

postfix : utilisateurs « virtuels » MySQL ; accès POP3[S], IMAP[S], SASL et TLS ; quota (bingo, j’ai tout mis dans le titre)

Introduction

Hop,
Après ma doc d’initiation Debian, où un rapide chapitre est consacré au montage d’un serveur postfix, spamassassin, greylisting etc, dans une configuration simple,
Après cet article sur le montage complet cette fois, en incluant amavisd-new, anti-virus etc,
=> Voici le complément idéal, par exemple en PME (et même plus gros) :

  • Gestion d’utilisateurs virtuels, entendez par là « utilisateurs définis en base de données et non pas utilisateurs réels de l’OS ».
  • Mise en place de tout ce qu’il faut pour lire les mails (POP3, POP3S, IMAP, IMAPS) via les outils « courier-* »
  • Authentification via SASL
  • Mise en place d’authentification sécurisée plus forte pour l’envoi (TLS).

Pour le webmail, j’en ai parlé déjà quelques fois sur mon blog et dernièrement, la version 0.3 de roundcubemail a fait de gros progrès par rapport à la 0.1. Ca s’installe en 3 clics. Si j’ai le temps je ferai un article, mais c’est mal barré. Continuer la lecture

Thunderbird : trier ses mails envoyés

Si vous utilisez un compte en IMAP – donc messagerie synchrone entre vos PC clients et le serveur – vous êtes peut-être comme moi à tout garder. Notamment les mails envoyés.
Avant, je les classais, quand j’avais le temps.

Maintenant, j’ai découvert ce plug-in pour Thunderbird : « Copy Sent to current« .

Ca permet de choisir à l’envoi (ou pendant la rédaction) dans quel répertoire conserver le mail envoyé : le même que le répertoire courant ? la poubelle ? le « Sent » normal ? ou un répertoire utilisé fréquemment et accessible en une touche de raccourci ?
Sympa, indispensable.

Pour le paramétrer, pensez à 2 choses :
1. Dans les propriétés du compte IMAP, menu « copies et dossiers », il y aura un nouveau menu assez explicite
2. Dans les options du module pour les raccourcis et le nombre de répertoires récents à se « souvenir »

Proxy POP[s]/IMAP[s] : pourquoi ? comment ?

Un proxy POP/IMAP est, comme son nom l’indique, un relai pour les 4 protocoles POP et IMAP, sécurisés ou non. Ca sert à placer un relai entre les clients mail et votre vrai serveur POP3 et/ou IMAP4 et/ou POP3s et/ou IMAP4s.

Pourquoi donc ? par exemple pour ne rendre visible dans une DMZ que les relais et non pas les serveurs POP/IMAP directement. Ca peut permettre aussi (dans le cas du logiciel PERDITION que je vais montrer ci-dessous) de faire une répartition par utilisateur (donc par exemple par origine) entre différents serveurs POP ou IMAP de votre infrastructure, pour de la répartition de charge ou toute autre raison qui vous semble intéressante.

Bon là, si ça ne vous parle pas, l’article ne vous servira à rien, revenez plus tard. Sinon, let’s go pour une introduction par un exemple de mise en place du logiciel PERDITION. Continuer la lecture

Synchronisation des carnet d’adresses Thunderbird

J’utilise Thunderbird à la maison, au boulot, en clef USB, sur plusieurs OS, sur plusieurs machines etc. Bref, pour synchroniser les mails, ça va, j’utilise de l’IMAP, mais pour synchroniser les carnets d’adresses, c’était la lutte, à grands coups de copies de fichier « abook.mab » ou de liens symboliques foireux.
J’ai trouvé un plug-in sympa qui permet de faire une « sorte » de synchro (cf. ci-dessous) par différentes méthodes (mise à dispo sur FTP, partage CIFS etc) et notamment via une boîte aux lettres partagée en IMAP. Continuer la lecture

Partage de boîte mail (Maildir) en IMAP

J’utilise le serveur « courier-imap » comme serveur IMAP. J’ai eu besoin d’avoir des boîtes mails communes. C’est pratique comme tout : on défini les accès par utilisateur (consultation, écriture de nouveaux mails etc), puis roule, tout le monde patauge dans la même mare.

C’est bien fait, exemple : un utilisateur qui lit un message voit ce message passer en statut « lu », mais uniquement pour lui, pas pour ses petits copains. Continuer la lecture