Catégories
autres outils bugs bureautique Debian Ubuntu windows

Pidgin 2.6.1 & OpenFire (Jabber) 3.6.* => bug

Ca peut resservir à d’autres je pense.
Depuis mon passage en Pidgin 2.6.1 (version portable, sous windows), la connexion au serveur Jabber OpenFire 3.6.4 (sous Debian) ne marchait plus, voire faisait planter Pidgin.

Le fix est décrit ici, il faut remplacer votre libpurple.dll par celle-ci. En attendant un repackaging officiel (de Pidgin je suppose, pas d’OpenFire).

Catégories
autres outils Debian planet-libre.org Ubuntu windows

Installer un serveur Jabber (OpenFire) sur Linux (Debian), connecté à un Active Directory (Windows, donc)

(pour les lecteurs planet-libre, oui, openfire en java ça-pue-c-est-pas-libre ™ et active-directory-c-est-le-mal-incarné ™, néanmoins openfire est à des années lumières d’ejabberd, et un paysage avec un AD pour le parc Windows et néanmoins certains serveurs d’infrastructure et applicatifs sous Linux, ça existe et si vous êtes pas content, banissez-moi, merci)

Présentation du contexte

Le but de cet article de montrer à des noob’ de l’Active Directory (comme moi) comment connecter un outil sous Linux à un AD, sans trop connaître la structure d’un AD. Ca peut s’avérer pratique dans bien des cas d’outils très performants sous Linux mais pour lesquels on a besoin de « la base des utilisateurs Windows pour éviter la double déclaration des comptes et les mots de passes différents pour chaque appli ». Vous voyez le principe ?
L’autre but est de montrer un outil qui permet de s’y retrouver facilement dans un AD.

J’ai choisi OpenFire car mes dernières expériences avec ejabberd ne m’ont pas convaincues. OpenFire (anciennement WildFire) est super propre d’interface et est distribué par une entreprise, « Jive Software »
Connectable sans peine à des LDAP, dont AD (et OpenLDAP, Novell etc), c’est un bon cas d’école.
Pour les psychos, ça reste une application publiée sous licence GPL tout de même.