Archives mensuelles : juin 2010

utilisateurs postfix virtuels : ajouter un répondeur « vacation »

Avec mes précédents articles ci-dessous, vous avez de quoi monter une architecture complète de mails avec utilisateurs virtuels. Pour faire simple.

Il manque cependant un morceau : la possibilité de faire appel à des « procmail » personnalisés pour ces utilisateurs virtuels.

Lorsqu’on n’est pas avec des utilisateurs virtuels, chaque utilisateur réel (ayant un compte utilisateur, donc) utilise généralement son ~/.procmailrc pour trier un peu ou – cas qui m’intéresse particulièrement – activer son répondeur d’absence, « vacation«  pour ne pas le nommer.
Dans le cas d’utilisateurs virtuels, c’est sensiblement différent. C’est ce que je décrirai dans cet article. Ce n’est au final pas compliqué, mais il faut comprendre le rôle de chaque composant et les limites de fonctionnement de chaque outil.
En effet, je n’ai pas trouvé de doc ultra-claire sur le sujet sur le web, surtout les bricoles de chacun. Avec un peu de recul, et, voyant ma propre solution, j’ai l’impression qu’il y a tellement de configurations possibles (maildrop et pas procmail, mes utilisateurs virtuels comme ci, pas comme ça, il utilise postfixadmin et pas moi etc) qu’il est impossible d’écrire un truc qui n’est pas spécifique.
Le plus dur est donc de comprendre ce qu’on fait pour transposer à sa conf. Je tâcherai donc, comme d’hab, d’expliquer ce que je fais plutôt que de copier-coller les fichiers de conf.

Allez, let’s go pour la mise en place sur la base d’une archi postfix & co comme décrite dans les docs mentionnées en début de cet article.

Ah, dernier point : à la base, et tel que je le décris, l’utilisateur ne pourra pas mettre lui même son répondeur en place. Dans mon cas, ce n’est pas important. En effet, j’utilise des utilisateurs virtuels car il s’agit d’un serveur frontal de mails (qui trie le spam, en gros), livre les messages dans des arborescences virtuelles en attendant d’être POPées depuis un backend de mails quelconque (un vilain Exchange :)). Donc, le répondeur d’absence des utilisateurs « physiques » est géré par eux-mêmes dans Outlook « normalement », et je n’applique ce principe de répondeur qu’exceptionnellement, à quelques boîtes mails IMAP génériques, qui n’ont pas vraiment de notion de « vacances ». Des boîtes partagées entre plusieurs personnes, si vous voulez, mais stockées sur le frontal et pas dans le backend, pour diverses raisons dont on se moque ici. Après vous pourrez toujours bricoler un truc pour que tout un chacun accède à son procmail ou son message d’asbence pour le mettre, l’enlever etc. Continuer la lecture