Rendre une clef USB bootable : pour booter un Linux (évidemment ;)

closeCet article a été publié il y a 10 ans 2 mois 9 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

On trouve souvent des (mini)distributions de Linux bootables sur clef USB, mais on trouve rarement l’outil pour rendre une clef USB (non U3) bootable. Enfin personnellement, j’ai toujours eu du mal. Comme j’ai (encore) perdu ma clef récemment et après avoir galéré pour retrouver l’outil, l’idée un p’tit message dans le blog m’est venue. Mon besoin est de démarrer une SLAX.

L’utilité de la chose n’est plus à démontrer : récupération par réseau (ou HD) des données d’un sytème (windows) complètement planté, utilisation d’un graveur de CD/DVD sur une machine où vous n’avez pas accès au logiciel de gravure etc etc. Bref, un accès à la volée à une floppée d’outils-qui-vous-sauvent-la-mise.

Alors, il vous faut dans l’ordre :
1) une clef USB de 256 Mo par exemple (suivant la distrib que vous choisissez).
2) un bel outil de HP qui vous rend bootable la clef (et descend quelques « outils » MS-DOS pour pouvoir lancer SLAX)
3) le ZIP de SLAX qui vous plait
4) un BIOS qui permet de booter sur les périphériques USB (ça, c’est à vous de vérifier – tous les PC récents (2/3 ans) le font)

La procédure :
1) Lancez l’outil HP qui vous formate la clef comme il faut, voyez les options :
HP USB Boot
2) Dézippez SLAX à la racine de la clef
3) Bootez comme il faut sur la clef.
4) De là, vous pourrez lancer \boot\dos\linux pour démarrer votre SLAX, via LOADLIN.

Remarques :
– La clef doit être formatée en FAT (sous-entendu FAT16). Je conseille à ce titre d’utiliser une clef exprès pour votre Linux bootable et pas pour le reste, sinon – pour faire simple – vous perdez pas mal de place. Pour le reste (données, applications portables etc), préférez formater votre clef en FAT32.
Un LiveOS sur clef USB ne modifiera rien sur vos disques existants, sauf si vous y accédez et que vous les modifiez sciemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *