Dedibox, ESXi et surveillance du RAID hard

closeCet article a été publié il y a 6 ans 1 mois 11 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

vmwareRécemment, sur un serveur de chez Dedibox, monté en ESXi et disques en RAID hard, avec des Debian dedans pour faciliter les prochaines migrations, j’ai voulu surveiller l’état du RAID, autrement qu’en ayant les yeux rivés sur vSphere toute la journée.
Vu que les disques qui crament, ça existe et ça ne rassure jamais, j’aime autant bien suivre l’état du RAID.
En RAID Soft, pas de problème, « mdadm » fait de base tout ce qu’il faut. Là non, il faut un outil pour interroger le matériel.

Dedibox, dans ses documentations, décrit bien comment installer l’outil « hpacucli » pour monitorer un contrôleur P410 de serveur HP. Mais ça ne fonctionne que pour une installation physique de Debian (par exemple), depuis une machine virtuelle, le matériel n’est pas vu (j’ai testé, sait-on jamais…).
Il n’y avait donc pas de documentation pour expliquer ça (je leur ai signalé d’ailleurs).

Renseignements pris, HP propose l’outil hpacucli, évidemment, mais impossible de trouver comment l’installer sur un ESXi 5.0…
Finalement, je me suis aperçu qu’il était déjà dispo dans /opt/hp/hpacucli/bin/, tout au moins sur la version proposée par Dedibox et mise au dernier niveau de mise à jour 5.0.

Bon, ben y’avait plus qu’à scripter.
N’ayant pas trouvé dans le busybox d’ESXi 5.0 comment envoyer des emails, j’ai mis en place un contrôle à distance via SSH qui se charge d’interroger l’outil hpacucli et de comparer le résultat obtenu avec un fichier de référence (où tout est OK).

Les commandes à lancer sont :
/opt/hp/hpacucli/bin/hpacucli ctrl all show status
/opt/hp/hpacucli/bin/hpacucli ctrl all show config

Voili voilou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.