Installer un serveur Unreal Tournament 2004 sous Linux

closeCet article a été publié il y a 12 ans 5 mois 1 jour, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Pour les fans d’UT2004 pouvant héberger leur propre serveur, voici comment en installer un et le configurer (un minimum) sous Linux.

Je considère dans l’exemple ci-dessous que vous avez un compte utilisateur Linux dédié (pas root !!!).

Utilisez le package prêt à l’emploi pour un serveur dédié UT2004. Disponible par exemple chez Clubic. Prenez le dernier serveur dédié, à cet instant V3339. C’est simplement un fichier ZIP à décompresser quelque part (exemple /home/ut2004/serveur).

Obtenez une clef de licence pour serveur (gratuite) sur le site officiel de l’éditeur. Ne surtout pas utiliser votre clef perso !!!
Vous la recopierez ensuite dans le fichier (à créer) : « System/cdkey ».

Ensuite, libre à vous d’ajouter des pack de maps en tout genre, disponible là aussi chez Clubic, par exemple.
L’installation de toutes ces choses est uniquement basée sur du « dézippage » de fichier (zip ou tar.gz). Pas trop dur, le tout est de respecter les arborescences.

Ensuite, le plus important, il faut configurer un minimum votre serveur. Copiez le fichier « System/Default.ini » afin de conserver celui d’origine. Je l’appelle ici « System/ma_conf.ini ». Les parties importantes de ce fichier sont les suivantes :

[URL]
Port=votre port d'écoute du serveur, 7777 par défaut

[Uweb.WebServer]
bEnabled=True pour activer le serveur web intégré pour l'administration
ListenPort= le port d'écoute du serveur d'admin (80 est une mauvaise idée si vous avez déjà Apache sur votre serveur)

[Engine.AccessControl]
AdminPassword=pour accéder à l'interface web d'administration
GamePassword=Si vous forcez un mot de passe pour se connecter à votre serveur, en tant que joueur

[IpDrv.MasterServerUplink]
DoUplink=True/False pour remonter ou non l'existence de ce serveur aux serveurs « masters ». Vous avez un paramètre similaire pour Gamespy qui demandera d'ouvrir certains ports en plus sur votre firewall.

[Engine.GameInfo] 
MaxPlayers=à vous de voir le nombre de joueurs max
MaxSpectators=et de spectateurs

Vers la fin de fichier, vous trouverez les « maps » par défaut que vous voulez voir dans votre « map cycle » suivant les modes de jeux. A modifier à cet endroit ou via l’interface WebAdmin (c’est beaucoup plus simple la première fois).
Pour accéder au WebAdmin, allez sur « http://votre_serveur:leListenPortQueVousAvezChoisi/ ».

N’oubliez pas de gérer vos règles de firewall pour qu’on puisse se connecter à votre serveur depuis l’extérieur, mais pas forcément au serveur web d’administration.

Enfin, pour lancer le serveur (dans une session « screen » de préférence), utilisez un script dans ce genre :

ut2k4@mabobox:~$ cat start-ut.sh
#!/bin/sh

cd ut2004/System/
./ucc-bin server CTF-Citadel?game=XGame.xCTFGame?mutator=?AdminName=toto?AdminPassword=tata ini=ma_conf.ini -nohomedir

Notez le ma_conf.ini

Hop, à vos Flak, prêts ? feu, fraggez !!!

2 réflexions sur « Installer un serveur Unreal Tournament 2004 sous Linux »

  1. Brasileiro

    [quote]C’est simplement un fichier ZIP à décompresser quelque part (exemple /home/ut2004/serveur). »[quote]

    Après manipulation il faut remplacer les fichiers de l’installation de UT2004 par ceux-là ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.