Exercice de jonglage avec des boîtes mails fermées

closeCet article a été publié il y a 11 ans 5 mois 25 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Lorsque vous supprimez un compte Linux, vous supprimez sa boîte aux lettres avec. Vous avez plusieurs solutions pour continuer à gérer (ou non) les mails reçus à cette adresse.

    Cas 1 : vous ne faites rien et l’expéditeur est informé, mais pour un client par exemple, c’est un peu moisi comme réponse.
    Cas 2 : vous faites un alias silencieusement et le mail termine chez quelqu’un d’autre sans que l’expéditeur le sache. Ca peut être gênant – car l’adresse restera utilisée
    Cas 3 : vous voulez informer l’expéditeur et néanmoins rediriger le mail quelque part

Je vais décrire les cas n°2 et 3 dans cet article. En considérant que vous êtes sur une base postfix+procmail comme je le décris dans ma doc.

Hypothèses

Considérons que le compte de Jean Bonnot (login jbonnot) doive être fermé et que ses mails doivent aller chez Jean Luclesmouches (login jluclesmouches). Considérons aussi que Mr Bonnot ait des alias mails : jbonnot@votre_serveur.fr et j_bonnot@votre_serveur.fr.

Cas n°2

Pour le 2è cas, le plus simple, c’est de faire un alias dans "/etc/aliases/" du type :

jbonnot: jluclesmouches
j_bonnot: jluclesmouches

Puis de lancer la commande "newaliases" ou "postmap /etc/aliases" pour regénérer la base des alias (fichier "/etc/aliases.db").

Cas n°3

Pour le 3è cas, on peut utiliser le programme "vacation" (installez le paquet du même nom, aucune configuration à faire) et triturer la conf de Postfix comme suit.
Dans /etc/postfix/recipient_canonical, ajoutez une ligne :

jbonnot        jluclesmouches+jbonnot
j.bonnot        jluclesmouches+jbonnot

Ensuite, il faut là aussi regénérer la base de données issue de ce fichier, via la commande "cd /etc/postfix ; postmap recipient_canonical" pour obtenir un fichier recipient_canonical.db.

Enfin, dans votre fichier /etc/postfix/main.cf, veillez à avoir la ligne suivante :

recipient_canonical_maps = hash:/etc/postfix/recipient_canonical

Jusqu’ici, un e-mail à destination de Jean Bonnot sera renvoyé par le serveur à destination de Jean Luclesmouches en réécrivant le champ "Delivered-To" dans l’en-tête du mail afin de contenir "Delivered-To: jluclesmouches+jbonnot@blabla.com". Ca permettra à J Luclesmouches (qui a manifestement du temps à revendre) de trier ses mails en entrées en se basant sur ce champ.

Reste à modifier le fichier .procmailrc de Mr Luclesmouches, en ajoutant par exemple :

:0c
* ^Delivered-To: jluclesmouches\+jbonnot@ateme
| vacation -a j_bonnot -a jbonnot -f ~/.vacation_jbonnot.db -m ~/.vacation_jbonnot.msg jluclesmouches

(‘tention, il y a 3 lignes dans le code précédent, la dernière allant de « | vacation » à « jluclesmouches »)

Enfin, créer le message d’absence (pour « vacation ») de feu Mr Bonnot. C’est le fichier .vacation_jbonnot.msg dans le « home directory » de Jean Luclesmouches. Il contiendra par exemple :

From: j_bonnot@votre_serveur.fr
Subject: Re: $SUBJECT
Precedence: Bulk

Mr Jean Bonnot est mort, contactez Mr Jean Luclesmouches à l'adresse blablabla

Contenu à adapter suivant que vous utilisez un simple répondeur sans conserver le mail (directive :0 dans le .procmailrc) ou que vous conservez une copie du mail chez le destinataire (directive :0c dans le .procmailrc).

Testez et ça devrait rouler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.