Orange Business Everywhere : pour les costards-cravates avant tout…

closeCet article a été publié il y a 12 ans 8 mois 6 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

La loose…. pour dépanner à distance pendant mes congés (sympa le mec non ?), j’ai installé cet accès 3G-edge-++-gprs-truc-machin de chez Orange. Génial, je teste avant de quitter le bureau, c’est mieux. Lancement d’une connexion SSH….. timeout…

Deux/trois tests plus tard, je vois le plan : ok pour les ports standards de bureautik-man à la plage (lire ses mails, naviguer sur Internet) mais le reste….. zob.
En gros, j’ai pu voir vite fait que ça passait pour les ports 80, 443, 465, 993 et 1194. Le reste j’ai pas cherché. A tous les coups, le 25, 143, 110 doivent passer aussi. Sans compter la miriade de saloperies de ports réseaux d’un Exchange / Active Dir. Ca doit marcher aussi, sinon comment faire pour vite vite reprendre sa propale depuis son transat ?

Alors bon, le VPN passe, donc c’est bon me direz-vous. Justement pas. S’il s’agit de dépanner le VPN ou si vous avez mis des restrictions sur le VPN (histoire que le VPN ne soit pas nécessairement une énorme porte ouverte dans l’entreprise), ça vous fait une belle jambe que le VPN fonctionne.

Conclusions :
1) Obligé de se taper des SSH sur port 443, des tunnels à gogo lorsque le VPN est trop restrictif…
2) Tu parles d’un accès web, tu peux même pas faire ce que tu veux. Pourtant, dès lors que le port 25 est ouvert, si la motivation principale est comme d’hab d’endiguer le spam des zombies etc, franchement, le mal est fait. Ca sert à rien de bloquer le reste.
3) Ou alors j’ai raté une conf quelque part pour ouvrir le port 22 ? je doute

C’est mes yeux ou c’est vraiment de l’accès restreint ce genre de connexion ?

Enfin, bientôt en vacances, c’est déjà ça…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.