Archives de catégorie : jeux

Concerne les jeux vidéos.

Windows : nettoyage de drivers NVidia

Sur 2 machines à moi équipées de cartes nvidia, je constate que, parmi d’autres gouffres à espace disque, les 10000 copies des drivers, répliquées à plusieurs endroits par NVidia, jamais nettoyées, à 400 Mo pièce, ça finit par vous blinder un SSD totalement inutilement.
Le nettoyage est simple et vaut le coup, d’autant que si vous faites une erreur dans le nettoyage de ces drivers, au pire vous virez toute la partie NVidia et vous réinstallez à partir de Geforce Experience. Continuer la lecture

Aujourd’hui, mon fiston a 5 ans…

Je me demande comment il jouera aux FPS – oui bah ça va, c’est tout ce qui me vient à l’esprit. Pour l’instant, il fait ses réflexes sur Burnout (et poissonrouge.com aussi, je suis pas [qu’]un bourrin)… prometteur d’ailleurs sur Burnout.

Et quand je vois ça : http://www.nofrag.com/2008/nov/17/30079/, j’ai peur pour son avenir… de gamer. Je me dis qu’il n’aura plus moyen de se gratter les couill… en jouant aux FPS sans se faire péter une grenade sur les pieds ? Tu décapsules ta binouse en pleine LAN-à-la-webcam et boum, une ‘nade sur les pieds, équipe décimée. Tu farfouilles dans le tas de Haribo, hop, « defuse » ta bombe enclenchée par erreur. Tu te grattes le menton ? boum auto head-shot. Tu te grattes la jambe en pleine course ? dérapage au frein à main. Tu veux soigner ton coéquipier ? plante lui une seringue dans le bid’

Ca promet l’avenir technologique…
fiouuu, je suis fatigué moi

Hamachi : client VPN zero-conf pour faire plein de belles (vilaines ?) choses

Hamachi est un client VPN zero-conf. En gros, vous êtes censé installer le bazar et point, votre VPN est monté, vos amis vous trouvent par magie, l’être cher revient, l’argent coule à flot et vous retrouvez la sérénité intérieure.
Dans la pratique, y’a tout de même un peu plus à faire et tout cela mérite quelques explications.

Au fait à quoi ça sert ? En gros un VPN à la maison, ça sert en général à des groupes d’amis un peu geeks voulant vraiment avoir leur VPN flottant au-dessus d’Internet pour s’échanger des fichiers facilement, avoir leurs réseaux fermés de je ne sais quoi.

Si maintenant on imagine que ce réseau fermé est – exemple tout à fait au hasard 😉 – un serveur de jeu que vous voulez rendre accessible comme si vous étiez en LAN, alors que vous êtes sur Internet, certains trouveront cet outil complètement génialissime. Va savoir pourquoi… 😉
Enfin, si j’ai choisi Hamachi, c’est parce-que VOUS êtes quelqu’un aimant un peu l’informatique (sinon vous ne liriez pas cet article) et que vos amis joueurs sont des buses en informatique (cas classique). Ainsi, si vous leur demander d’installer un client VPN hyper compliqué, vous n’êtes pas près de jouer…

En relisant, je vois que l’article est long. Comme quoi, « zero-conf » < => beaucoup d’explications. Allez, visite guidée. Continuer la lecture

Serveur TeamSpeak

TeamSpeak sert généralement à beugler dans le micro quand vous jouez en ligne à des jeux bourrins (vulgairement appelés FPS). Dans ce contexte, il est utile d’avoir son propre serveur privé (ie, avec mot de passe) pour se rejoindre le soir entre amis. Si votre serveur de jeu, quel qu’il soit, est sous Linux, en général, votre TS (TeamSpeak) le sera aussi – idéalement sur une autre machine pour la charge réseau, ou plutôt que la charge, le ping du serveur de jeu.
Bref, c’est pas opensource, ils ont une politique de changement de version assez merdique, mais c’est bien comme logiciel. Continuer la lecture

Installer un serveur dédié Steam sous Linux

Pour ceux qui ont un serveur avec un minimum de bande passante montante (upload), voici comment monter votre propre serveur Steam, pour jouer à Counter-Strike, Counter-Strike Source, Day Of Defeat etc.
Continuer la lecture

B.A-BA de la commande « screen »

J’explique très succintement quelques commandes majeures de cet outil qui permet de « détacher des sessions shell du terminal où vous les avez lancées ».
En clair : lorsque vous avez des outils en mode texte sur lesquels vous devez pouvoir revenir à distance et plus tard, vous lancez vos commandes dans un « screen » et lorsque vous fermez votre terminal (session putty distante, locale dans un xterm etc), la session reste stockée quelque part et vous pourrez la reprendre de manière interactive (clavier) plus tard.
Continuer la lecture