Archives mensuelles : janvier 2008

Spamassassin : se créer une règle de détection spécifique

Malgré des règles assez sympathiques (voyez ma doc Debian (encore ? oui oui) pour les mettre en place), il arrive que certains spams ne soient pas reconnus. Si vous avez envie d’écrire une règle hyper compliquée ou simplement une petite règle car vous avez détecté qu’un serveur relai bien moisi était à l’origine de cela, voici une mini-introduction pour le faire. Continuer la lecture

Exercice de jonglage avec des boîtes mails fermées

Lorsque vous supprimez un compte Linux, vous supprimez sa boîte aux lettres avec. Vous avez plusieurs solutions pour continuer à gérer (ou non) les mails reçus à cette adresse.

    Cas 1 : vous ne faites rien et l’expéditeur est informé, mais pour un client par exemple, c’est un peu moisi comme réponse.
    Cas 2 : vous faites un alias silencieusement et le mail termine chez quelqu’un d’autre sans que l’expéditeur le sache. Ca peut être gênant – car l’adresse restera utilisée
    Cas 3 : vous voulez informer l’expéditeur et néanmoins rediriger le mail quelque part

Je vais décrire les cas n°2 et 3 dans cet article. En considérant que vous êtes sur une base postfix+procmail comme je le décris dans ma doc. Continuer la lecture

SSHFS

En fait, il s’agit d’un cas d’utilisation de FUSE (Filesystem in User SpacE) avec SSH (Secure SHell).

Pour faire simple, FUSE permet de créer à un utilisateur non root de créer ses propres systèmes de fichier virtuels, pour accéder un peu à n’importe quoi: le contenu d’une image de CD, le contenu d’un dossier stocké sur un serveur distant.

Dans le cas qui nous intéresse, le but est d’accéder à un dossier distant accessible uniquement via SSH/SFTP, afin de travailler dessus comme si nous étions en local, sur notre cher ordinateur personnel fonctionnant sous Debian GNU/Linux (au moins la dernière version stable: Etch, avec un kernel Linux version 2.6.14 ou plus récent).
Continuer la lecture

PS3 : accéder à ses fichiers multimédia via le réseau

Rien à voir avec Linux sur PS3 pour l’instant. Mais la fonction que je décris ci-dessous est agréable.
Vous pouvez installer sur un PC distant (Mac aussi je crois) un serveur DLNA pour « mettre en partage vos fichiers multimédia ». C’est une solution simple pour accéder à ces ressources depuis la PS3 nativement, par wifi ou câble suivant votre réseau. Continuer la lecture

J’ai fait pété la PS3. Vive Linux.

Et hop, j’ai lâchement profité d’amis s’étant cotisés pour ma décennie passée pour faire péter la TV qui va bien (full hd etc). Et comme Sony faisait une offre pour une PS3 packagée avec une TV de chez eux, j’ai fait pété la PS3 avec. Le tout dans l’espoir de remplacer mon lecteur de DVD, mon jukebox Rapsody (RSH-100) et de gratter au passage un lecteur blu-ray (une PS3 quoi), le tout en un seul périphérique.

Et évidemment, d’installer Linux dessus… Continuer la lecture